Notre évêque nous parle

Tous les éditos > Introduction messe bienheureuse Marie-Thérèse Haze - JP Delville, évêque de Liège - 29 avril 2017 (30/04/2017)


 


Introduction à la messe après la translation de la bienheureuse Marie-Thérèse Haze


JP Delville, évêque de Liège


29 avril 2017 - Cathédrale de Liège


 


Chers Frères et Sœurs,


 


Bienvenue à vous tous dans cette cathédrale ! Nous y accueillons le corps de la bienheureuse Marie-Thérèse Haze, que nous avons escorté dans tout le centre ville, depuis la maison de la congrégation qu’elle a fondée, les Filles de la Croix, rue Hors-Château, jusqu’à cette église, où elle pourra être vénérée et priée publiquement.


Je salue les Filles de la Croix venues des quatre grands continents et leur supérieure générale, sr Kathleen O’Reilly, et les religieuses des autres congrégations ! Je salue les autorités civile de la ville, de la province et de la région, en particulier Mgr le bourgmestre Willy Demeyer ; je salue mes confrères évêques : Mgr Augustine Kasujja, nonce apostolique ; Mgr George Nkuo, évêque de Kumbo (Cameroun), Mgr Rolf Steinhaüser, évêque auxiliaire de Cologne ; Mgr Jérôme Gapangwa, évêque émérite d’Uvira (RDC), et mes prédécesseurs, les évêques émérites de Liège, Mgrs Albert Houssiau et Aloys Jousten. Je salue les prêtres présents, en particulier les invités des sœurs : le frère Aidan Mc’Grath, secrétaire général des franciscains (frères mineurs) ; le fr. Michael Browne, aumônier des navires marchands ; les chanoines Jaak Janssen et Jan Boonen, respectivement vicaire général et vicaire épiscopal du diocèse de Hasselt, ainsi que l’abbé Jos Vandeweyer, directeur émérite des écoles des Filles de la Croix dans le diocèse de Hasselt (Welkom aan onze buren !) et une large délégation des écoles de Genk, d’Irlande et d’Angleterre ! Je salue les auditeurs de RCF, qui nous suivent en direct, l’archiprêtre Guy Fontaine, du patriarcat œcuménique de Constantinople, et chacun de vous ici présent !


Vous l’avez compris, nous vivons un moment historique et peu banal : la translation des reliques d’une bienheureuse, c’est-à-dire d’une sainte qui sera vénérée au niveau local et dans toutes les communautés qui le désirent. Car c’est une femme extraordinaire que nous fêtons, une femme dont la modernité et la ferveur n’ont pas fini de nous étonner.


 


Ich heiße alle unsere Gäste aus Deutschland und Ostbelgien herzlich willkommen! Wie jeder von uns, geben Sie diesen Feierlichkeiten ihren internationalen Rahmen! Denn Marie-Thérèse Haze besaß dieses Gespür für das Weltumfassende und die Öffnung zur Welt in einem prophetischen Ausmaß.


Welcome to our Friends of England, Ireland, India, Pakistan, Cameroun, and other countries. You are the incarnation of the international sensibility of Marie-Thérèse Haze and of her openness on the whole world in a prophetical wise.


Bodjou a tos les Lîdjwès, et al Caveau lîdjwès, pass ki li binamèye Marie-Thérèse parlév bin l’wallon et elle a même scri des bellès pasquèyes è wallon.


 


Dans cette eucharistie, invoquons donc sa bénédiction sur chacun de nous, sur chacune des communautés dont nous faisons partie et sur tous ceux qui souffrent de la pauvreté ou qui portent leur croix avec difficulté. Qu’elle nous éclaire, nous inspire et nous encourage !


 


+ Mgr Jean-Pierre Delville, 


Evêque de Liège.



Accéder à tous les éditos