2005 juillet - Décret épiscopal relatif aux Unités pastorales du doyenné d'Ans

RELATIF AUX UNITES PASTORALES DU DOYENNÉ D'ANS

Au terme de la procédure mise en œuvre dans le doyenné de Ans en deux étapes, chacune concernant respectivement des parties distinctes,

après avoir examiné chacun des deux projets officiels remis respectivement le 3 février et le 21 octobre 2004 par le Doyen Jacques Boever,

et avoir tenu compte des consultations successives et remarques ultérieures,

vu les avis définitifs du Vicaire général concernant chacun de ces projets, respectivement en date 3 mai 2004 et du 22 février 2005, y compris les remarques du Service des Fabriques d'église,


je décide la création de cinq unités pastorales telles qu'elles étaient envisagées par chacun des deux projets officiels du doyenné de Ans :

  1. l'unité pastorale de Ans comprenant trois des six paroisses situées sur la commune de Ans, à savoir les trois paroisses de Sainte-Marie, de Saint-Martin et des Saints-Vincent et Barbe à Ans ;

  2. l'unité pastorale de Alleur-Loncin-Xhendremael comprenant les trois autres paroisses de la commune de Ans, à savoir la paroisse de Saint-Remy à Alleur, celle de Saint-Jean-Baptiste à Loncin et celle de Saint-Georges à Xhendremael ;

  3. l'unité pastorale de Awans comprenant les cinq paroisses de cette commune, à savoir les paroisses de Notre-Dame à Villers-l'Evêque, de Sainte-Agathe à Awans, de Saint-Pierre à Hognoul, de Saint-Remy à Fooz et des Saints-Pierre et Paul à Othée ;

  4. l'unité pastorale comprenant les paroisses de Saint-Hubert à Milmort, de Saint-Rémy à Liers, de Saint-Léon et de Saint-Joseph à Rocourt, de Saint-Barthélemy à Juprelle, de Saint-Jean-l'Evangéliste à Wihogne, de Saint-Joseph à Voroux-lez-Liers, de l'Assomption de la Vierge à Paifve, de Saint-Martin à Slins, de Saint-Remacle à Fexhe-Slins, de Saint-Servais à Lantin et de Saint-Lambert à Villers-Saint-Siméon ;

  5. l'unité pastorale comprenant les paroisses de la Sainte-Famille, de Saint-Joseph et de Saint-Lambert à Montegnée, de Notre-Dame auxiliatrice au Berleur et de Saint-Remy à Grâce.


J'encourage la mise en œuvre de ces unités pastorales en tenant compte des suggestions contenues dans chacun des deux avis définitifs du Vicaire général du 3 mai 2004 et du 22 février 2005 qui seront lus et commentés aux pasteurs et autres ministres concernés ainsi qu'à leurs instances synodales respectives.

J'encourage également une collaboration franche et ouverte entre paroisses voisines, entre confrères, entre acteurs de la vie ecclésiale, catéchistes, fabriciens et autres.

Je demande que, une fois créées ces unités pastorales, la mise sur pied d'équipes-relais soit envisagée en concertation avec les attachés du doyenné et le Doyen conformément aux orientations diocésaines en la matière.


Fait à Liège, le 14 mai 2005 en la fête de saint Mathias, apôtre

+ Aloys JOUSTEN
Évêque de Liège

Margit HEBERTZ
Secrétaire

 

Ce décret sera notifié aux pasteurs et aux fidèles et entrera en vigueur le 1er juin 2005.