Notre évêque nous parle

Tous les éditos > Mot de l'évêque - Bonne reprise, dans l’espérance et la confiance ! (éd. 09-10.2016) (30/08/2016)


Bonne reprise, dans l’espérance et la confiance !


 


Chers Frères et Sœurs,


 


Le cœur plein des images de l’été, des images des JMJ, des images des pèlerinages mariaux de Lourdes, de Banneux et d’ailleurs, le cœur plein des expériences diverses des vacances, nous voici à la veille de la rentrée ! Une nouvelle année pastorale commence !


 


Elle commence le 1er septembre, qui est aussi la journée mondiale de prière pour la création ! Dans cette ligne, je participerai, à l’Espace Prémontrés, à une conférence œcuménique intitulée « Trois regards sur la création », avec Guy Fontaine (orthodoxe) et Vincent Tonnon (protestant), à partir du texte de la Genèse (Gn 2,15) qui parle d’un « jardin à cultiver et à garder ». Voilà pour moi une belle façon d’inaugurer la nouvelle année pastorale. De même, je vous souhaite à tous de pouvoir commencer avec joie et intensité cette nouvelle année pastorale. Chacun se sent quelque peu boosté au début de l’année. Mais il peut arriver qu’on ressente aussi l’angoisse de la reprise du travail ! Je pense en particulier aux professeurs de religion dans l’enseignement officiel primaire, qui sont dans l’incertitude sur leur travail à cause de l’introduction en octobre du cours de philosophie et citoyenneté.


 


Je porte aussi dans mon cœur tous ceux qui sont nommés à une nouvelle charge dans le diocèse de Liège. En parcourant la liste des nominations à la fin de ce numéro d’Église de Liège, vous verrez qu’elle est copieuse. Elle représente de nombreux nouveaux départs pour les prêtres, les diacres et les laïcs concernés. Je voudrais exprimer ma confiance vis-à-vis de tous ceux qui commencent une nouvelle mission. Je les remercie d’avoir accepté ce nouveau défi. J’espère qu’il représentera une chance pour eux et pour ceux qui sont confiés à leur sollicitude pastorale. J’en profite pour remercier aussi tous ceux qui restent en place et continuent leur engagement : je leur redis aussi toute ma confiance et mon soutien.


 


Ces nominations diverses résultent de tout un travail préalable, réalisé en particulier par le vicaire général et le Chantier Paroisses ; elles manifestent notre volonté de trouver un pasteur pour chaque Unité pastorale et de veiller à ce que les curés ne soient pas seuls, mais soient aidés par d’autres prêtres et par une équipe d’UP. J’espère que chacun à son niveau pourra vivre sa charge avec une âme de pasteur. Car c’est bien de cela qu’il s’agit quand on est prêtre ou chargé d’une mission pastorale : il s’agit d’être l’image vivante du bon pasteur qu’est le Christ. Tout être humain en effet a besoin d’un pasteur, c’est-à-dire d’une personne qui lui parle, le guide et le sauve. Comme chrétiens, nous découvrons que Jésus est celui qui réalise par excellence ce désir qui est au cœur de l’homme.


 


Dans cet esprit, je vous invite à une bonne reprise des activités. Je vous souhaite un engagement fécond dans notre projet diocésain « Quel avenir pour la catéchèse ? ». À tous ceux qui le peuvent, je vous donne rendez-vous le vendredi 16 septembre à 18h00 à la cathédrale pour la fête de saint Lambert. Je vous assure tous de mon union de prière et je penserai spécialement à vous tous lors du pèlerinage diocésain à Rome, dans le cadre de l’année de la Miséricorde, à la mi-septembre.


 


+ Jean-Pierre DELVILLE, votre évêque



Accéder à tous les éditos