Notre évêque nous parle

Tous les éditos > Mot de l'évêque : Journée mondiale des pauvres et Dimanche de la Parole de Dieu (EDL nov-déc. 2017) (01/11/2017)


Journée mondiale des pauvres et Dimanche de la Parole de Dieu


 


Chers Frères et Sœurs,


En ce mois de novembre, où nous commémorons nos défunts et où nous nous rappelons notre condition mortelle, le pape François nous invite à vivre la solidarité avec les personnes fragiles et l’amitié avec les pauvres. En effet, dans Misericordia et misera, il fait la proposition suivante : « J’ai eu l’intuition que, comme dernier signe concret de cette Année Sainte extraordinaire, on devait célébrer dans toute l’Église, le 33ème Dimanche du Temps ordinaire, la Journée mondiale des pauvres » (§21).


Cette année, ce dimanche tombe le 19 novembre. Le pape propose aux communautés chrétiennes d’accueillir des pauvres, la semaine précédente, et de les inviter à participer à l’eucharistie, le dimanche. De mon côté, je ferai un repas à l’évêché pour des personnes fragilisées de la ville de Liège. Précédemment je présiderai la célébration à la cathédrale dans la même optique d’accueil. Je vous invite à des gestes semblables, car, même si un geste ne suffit pas pour sauver le monde, il est l’amorce de l’espérance qui nous anime pour que le monde soit sauvé.


La fraternité avec les pauvres n’est sans doute pas innée en nous, mais elle nous est enseignée et recommandée par la Bible, comme chemin de salut. C’est pourquoi le pape nous invite aussi à choisir un dimanche comme Journée de la Parole de Dieu. « Il serait bon que, lors d’un dimanche de l’année liturgique, chaque communauté puisse renouveler son engagement à diffuser, faire connaître et approfondir l’Écriture Sainte : un dimanche entièrement consacré à la Parole de Dieu pour comprendre l’inépuisable richesse qui provient du dialogue permanent entre Dieu et son peuple » (§7).


Les évêques de Belgique ont choisi pour cela le premier dimanche d’Avent ; en effet, c’est le dimanche où l’on commence la lecture d’un nouvel évangile (cette année, ce sera l’évangile de Marc) et où on lit les prophètes, qui annoncent la venue du Messie. C’est l’occasion pour nous de mettre en valeur la Parole de Dieu. L’abbé Olivier Windels nous propose des pistes d’animation à ce sujet dans le présent numéro d’Églisede Liège.


Église de Liège, parlons-en ! Elle va changer de forme. C’est explicité dans le présent numéro aussi. Tous les deux mois, notre bimestriel sera inséré dans l’hebdomadaire Dimanche et sera publié dans un format réduit. Mais chaque semaine, le journal Dimanche consacrera une page au diocèse de Liège et cette édition s’appellera Dimanche-Église de Liège. Cette formule permettra de diffuser une information diocésaine plus récente et plus proche de l’actualité. Elle contribuera aussi à diffuser les informations et les réflexions que fournit le journal dans ses articles généraux. Merci donc à chacun de lui faire bon accueil !


En cette fin d’année, nous allons fêter Noël, la naissance de Jésus. Cette fête nous plonge au cœur du mystère de la vie. Beaucoup de gens dans le monde et dans notre société seront sensibles à cette dimension. C’est aussi la fête de la grâce, la fête du premier pas que Dieu fait dans notre monde et dans notre vie. Il vient dans la pauvreté et dans la discrétion. Fêtons donc dans la joie et dans l’accueil du prochain cette fête qui parle au cœur de chacun.


+ Jean-Pierre DELVILLE, votre évêque



Accéder à tous les éditos